Archives de catégorie : Mobile

5 conseils pour tirer profit de la nouvelle fonctionnalité Twitter Nearby

Twitter-Nearby-FrontCes dernières semaines, Twitter a annoncé le lancement de sa fonctionnalité de géolocalisation permettant aux utilisateurs mobiles de découvrir les tweets publiés par des personnes se trouvant à proximité immédiate. Cette nouvelle fonctionnalité n’est pas automatique, l’utilisateur doit au préalable sélectionner l’option dans les paramètres de son compte Twitter, sur son smartphone, pour partager son emplacement. Continuer la lecture

Le pouvoir des images dans les recherches locales

Le pouvoir des images en référencement local les images-manquantesLes images c’est bien, les images c’est mieux ! Aujourd’hui quasiment tous les sites et applications de recherches locales, sur lesquels on peut référencer un point de vente, permettent également de publier des images et des photos (Ex: Foursquare, Facebook, Yelp, Google + Local, Justacoté, Dis Moi Où pour n’en citer que quelques uns). Or aujourd’hui, lorsque l’on recherche des commerces locaux aussi bien sur son ordinateur, sa tablette ou son smartphone, il n’est pas rare de tomber sur des fiches sans aucune photo, ce qui bien évidemment est une énorme erreur. Continuer la lecture

Le Référencement Local en 2014 partie 1

Après une année 2013 riche en événements, comme par exemple le rachat de Waze par Google, le rachat de Qype par Yelp, la nouvelle application Plans d’Apple, etc, il est temps d’analyser un petit peu l’état du marché du référencement local et de sortir les plans de bataille pour 2014. Voici un tour d’horizon des éléments qui vont compter pour le référencement local en 2014, partie 1.

– Le Mobile, toujours le mobile

Dans notre infographie sur le consommateur ROPO, nous montrions que les consommateurs étaient de plus en plus connectés et que le nombre d’utilisateurs de smartphones ne cessait d’augmenter (+21% pour le premier trimestre de 2013). Pour 2014, non seulement le nombre de possesseurs de smartphones va selon les estimations continuer d’augmenter, mais les plus grosses évolutions à attendre seront sans doute au niveau des usages. Avec le développement de la 4G et l’augmentation des téléchargements d’applications, les mobinautes sont de plus en plus connectés. La plupart des géants de la recherche locale sur mobile l’ont bien compris, et ce n’est pas un hasard si Apple a mis tant d’efforts à refaire son application Plans ou si Google a racheté l’application de navigation Waze; on pourrait également citer Facebook qui réalise déjà prés de 50% de son trafic via le mobile. En 2014, on peut donc s’attendre à voir apparaître de plus en plus d’applications mobiles « vertical-local » pour répondre aux besoins de ces consommateurs hyper-connectés.  A l’instar d’Uber, ce sont des applications qui se concentrent uniquement sur les besoins bien spécifiques d’un marché local, ce qui leur permet d’offrir une expérience utilisateur plus poussée.

La capacité à améliorer l’expérience utilisateur ainsi que la faculté à comprendre les habitudes et les besoins d’un marché local particulier, seront des facteurs clefs de réussite pour le référencement local en 2014: êtes vous référencé sur les meilleures applications utilisées par vos clients pour vous trouver, votre site est-il responsive, savez vous quel type de contenu intéresse vos clients et vos futurs clients… Autant de questions que vous devriez vous poser pour 2014.

– Optimiser sa présence dans Google + Local

2013 fût également une année marquée par un certains nombres de changements chez Google et au niveau du référencement local. On a par exemple vu : Google + fusionner avec Google Adresses pour donner Google + Local, une nouvelle version de Google Maps voir le jour et un nouvel algorithme: Hummingbird; autant de changements qui sont venus bousculer l’ordre des choses dans la sphère du référencement local. Retour sur les éléments qui ont marqués 2013 et que l’on retrouvera en 2014.

Google + Local : entre Google Adresses, Google Maps et Google +, il a parfois été difficile de s’y retrouver. En 2013, Google a décidé de fusionner bon nombre de ses services avec Google +, à commencer par Google Adresses (mais également Youtube). Pour les professionnels, celà se traduit par des pages améliorées , proposant plus de fonctionnalités (notamment sociales) et qui ressemblent à des mini-sites web. Pour les petits commerçants, on peut même parfois s’interroger sur l’utilité d’avoir un site web dès lors que l’on possède une page Google Local bien optimisée. L’avantage de ces améliorations, c’est que les pages Google + Local peuvent désormais être utilisées pour réaliser un grand nombre d’actions comme échanger avec ses clients, publier des photos, des produits, des promotions et que bien évidemment cela se répercute sur le référencement dans Google. La difficulté, en revanche, c’est qu’il est essentiel d’y être référencé et d’y être bien référencé, ce qui, parfois, est loin d’être aussi facile qu’on le croit (surtout si l’on a à gérer plusieurs points de vente). L’importance de ces pages Google + Local est telle que Moz, classe les catégories des pages Google + Local comme le premier facteur influent sur le référencement local d’un commerce. Outre Google + Local, on peut également parler d’Hummingbird qui a contribué à améliorer les capacités d’analyse sémantique de Google. L’objectif selon Google était d’avoir un algorithme capable de mieux analyser chaque mot d’une requête et d’en interpréter le sens global. Annoncé officiellement en fin d’année 2013, Il est encore trop tôt pour observer les changements et les effets qu’Hummingbird a générés sur le référencement local. 2014 devrait être l’année ou l’on commencera vraiment à prendre la mesure des changements liés à Hummingbird et, encore une fois, la faculté à générer régulièrement du contenu riche et ciblé, semble être la bonne manière d’appréhender ces changements.

Enfin difficile de parler des changements initiés par Google en matière de référencement local sans parler de la nouvelle interface de Google Maps qui va bousculer un peu plus les choses puisqu’elle affichera moins de résultats de recherche pour une catégorie donnée, (« restaurant » par exemple) comme on peut le voir dans la capture d’écran ci-dessous.

Google-Maps

Ce faible nombre de résultats de recherche devrait notamment renforcer un peu plus la concurrence sur Internet et devrait encourager les points de vente à proposer du contenu riche et qualifié sur leur page Google + Local.

Après une année 2013 riches en nouveautés, 2014 devrait permettre de confirmer un certains nombre de choses, comme l’importance des pages Google + Local combiné à l’importance de générer du contenu frais et de qualité régulièrement. En 2014 Google restera en France l’acteur le plus important du référencement local, car il reste de loin, l’outil le plus utilisé pour effectuer des recherches locales. Les clefs de la réussite du référencement local sur Google devrait ainsi se jouer sur la capacité des différents acteurs à appréhender les changements et les nouveaux outils que Google  a déployé en 2013. En outre, on devrait voir arriver un certains nombres d’améliorations comme par exemple la généralisation du « carrousel » d’images déjà présent sur des recherches comme « Que faire à Paris ».

Dans le prochain article, nous évoquerons le sujet de l’uniformisation des données locales sur le web mais également la problématique de génération des avis, qui seront très certainement des éléments clefs pour 2014. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Inscription à la Newsletter du Blog